Tout sur la pêche sous-marine

Pratiquer la pêche sous-marine comme loisir

Activité de loisir, la pêche sous-marine est une forme de pêche et un sport nautique subaquatique qui consiste à capturer certains poissons et céphalopodes. Très réglementée, c’est une pêche sélective qui ne se fait pas au hasard et sans l’utilisation d’appât. Qu’on la pratique en apnée ou même avec un scaphandre, elle nécessite un certain équipement composé de palmes, d’un tuba, d’un masque, d’une combinaison, d’une ceinture de plombs, d’une bouée munie d’un pavillon de plongée, d’un couteau, d’une gueuse (optionnel) et d’une arbalète.

Les différentes pratiques liées à cette forme de pêche en apnée se composent de la coulée (descente directe de la surface vers le poisson), l’agachon (mise à l’affût au fond et camouflage dans les algues pour pêcher), la chasse à l’indienne (nage lente près de la surface ou au fond de l’eau pour surprendre le poisson), la chasse en épave (attraper des poissons dans des épaves ou à proximité), la chasse à trou (chasse du poisson dans les trous et les failles de rochers), la chasse à la dérive (attraper les poissons en se laissant aller à la dérive dans les zones à forts courants).

Réglementation de la pêche sous-marine

Selon les pays où elle est pratiquée, la réglementation de la pêche sous-marine varie et se compose de règles plus ou moins strictes. Ainsi, en Australie, la pratique de cette forme de pêche ne peut se faire que dans le cadre d’un loisir et en apnée tandis qu’en Norvège, la réglementation est plus souple même si certaines restrictions existent sur certaines espèces, notamment le homard et les espèces anadromes (saumon, truite de mer).

Au Mexique par exemple, l’utilisation de fusil à propulsion est interdite et en France, la chasse sous-marine en apnée ainsi qu’en scaphandre est autorisée.

Les différentes espèces de poissons qu’il est possible de chasser en milieu marin sont bien délimitées dans chaque zone géographique où est pratiquée la pêche de loisir.

Quelques-unes des espèces qu’il est possible d’attraper sous l’eau sont le barracuda, le calmar, la dorade, le loup, le lieu jaune, le mulet, le rouget, le plat, la seiche, la vérade, le thon à dents-de-chien, le frai, le maigre, le congre, la bonite, etc.